Votre dévoué artisan-cochonnier se présente:

Passionné de montagne et de nature, Nicolas était un observateur des oiseaux: il se sentait quelque peu à l’étroit dans ses fonctions d’ingénieur à la Vallée de Joux. Son épouse Véronique, pour sa part, s’était posée aux environs de Lausanne où elle travaillait dans le domaine social, après plusieurs années de missions humanitaires dans le monde. Point de convergence, ils étaient tous deux en quête de sens dans une société en crise et inquiets quant à l’avenir de la planète.

 

Ensemble, ils font le bilan de leur vie d’humain hors sol et n’envisagent plus leur avenir sans un engagement personnel fort et par les actes, pour changer leur rapport à la nature. Ils se donnent comme but de démontrer par leurs actions que c’est possible et pourquoi pas inspirer d’autres à agir.

 

Ainsi, en 2010, ils se lancent dans l’agriculture bio en commençant par une formation de paysan-charcutier en France et un élevage de cochons plein air bio dans le sud du Cantal. Les échanges avec d’autres paysans et d’autres acteurs du changement ont profondément modifié leur compréhension fondamentale des enjeux économiques et industriels autour de la production alimentaire et de son impact sur la nature. A contre-courant de la production agricole industrielle, ils sont confrontés aux obstacles pour l’accès à la terre. Ils renforcent leurs convictions et deviennent militants.

 

De retour au pays en 2016, riche de cette expérience de vie, Nicolas s’installe comme artisan cochonnier indépendant. Devenus paysans sans terre, Nicolas parvient à mettre en place un petit élevage de cochons, d'abord à Cugy, puis plus près de chez lui, aux Thiolleyres grâce à l'ouverture d'esprit d'un agriculteur bio, désireux de diversifier sa ferme. Véronique renoue avec l'action sociale et travaille pour une oeuvre caritative.

Pour recevoir de nos nouvelles

©2023 par Le Moulin. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now